Astuces bricolage : une clôture pour sécuriser votre maison

Cette seconde série d’astuces « sécurité » se concentre sur la rénovation et le renforcement de vos systèmes de sécurité déjà existants comme votre clôture.

Si vous ne possédez pas de clôture, sachez que vous pouvez vous en procurer à moindre coût dans diverses enseignes de bricolage. Pour les appartements, nous conseillons les clôtures avec claustras et pour les maisons, l’installation d’un portail avec visiophone. Bien sûr, un interphone classique fait également l’affaire.

Il existe globalement deux types de clôtures : en bois et en ferronnerie. Selon le matériau de construction de votre installation, les astuces pour la rénover seront différentes.

Concernant les clôtures en ferronnerie, la rouille constitue leur principale faiblesse. Il est donc recommandé de la décaper et d’appliquer un traitement préventif anticorrosion.

Le clôture en bois

cloture-bois

Les clôtures bois, elles, sont victimes de plusieurs fléaux : les champignons, l’humidité, la rouille, les insectes…

Ainsi, il est très important de traiter votre clôture en bois avec des produits fongicides micro-poreux et anti-humidité efficaces. Pensez également à remplacer toutes les vis rouillées et à, pourquoi pas, renforcer votre clôture à l’aide de poutres inclinées vissées dans le sol.

Vous pouvez rénover votre clôture en bois en remplaçant les éléments présentant des défauts. Pour cela, il suffit de repérer les lames abîmées et de placer des pièces neuves en substitution. Le plus dur dans cette tâche est de trouver un bois identique : pensez aux lattes de parquets qui correspondent parfois parfaitement avec le bois des clôtures.

 

Ces astuces faciles à mettre en œuvre constitueront un rempart conséquent contre les tentatives d’effraction, qui seront ainsi beaucoup moins nombreuses. Le dépannage par votre serrurier à Lyon ne concernera ainsi plus les dégâts dus à un cambriolage !

Source : maison-blog.com